Logo journal du hacker middle
  1. 1

    Les commentaires sont fermés sur l’article ? (en tout cas, c’est ce qui m’a été dit quand j’ai voulu en publié un)

    Je reposte ici :

    Merci pour cet article !

    Ces derniers jours, je cherchais aussi des distributions légères. Si ça peut compléter la liste, j’ai trouvé : Linux Lite, Zorin OS Lite, et Solus qui propose un environnement Mate.

    J’en ai encore testé aucune, donc à voir à l’usage ;)

    1. 3

      Le support de Paypal est un enfer, le mensonge y est le seul maitre mots. Cela fait depuis Janvier que j’essaye de me faire rembourser une somme importante (>> 1000 €) “grâce” à la protection des commerçants. Je suis dans mon bon droit mais ils trouvent toujours un truc supplémentaires à demander. Je suis bloqué depuis quelques semaines, j’attends un rendez vous pour déposer plainte et laisser faire la justice.

      1. 4

        Merci pour le retour.

        Pour ma part j’utilisais un compte Paypal il y a de nombreuses années puis j’ai entendu parlé des frais liés aux comptes inactifs, j’ai fermé mon compte ce jour-là.

        Tcho !

        1. 4

          C’est la première fois que j’ai eu affaire au support de Paypal, j’ai pas été déçu ! J’ai également prévu de fermer mon compte, mais j’aimerais bien pouvoir solder cette histoire avant.

          Après j’ai aussi un autre compte paypal qui me sert pour une association (en gros un bouton “faire un don” sur un site web), et je cherche une alternative qui fonctionnera depuis partout, ou au moins en Europe.

          J’en profite pour remercier le JDH et sa communauté grâce à qui j’ai multiplié le traffic de mon blog par 100 !

          1. 1

            haha content que ça t’aide ;)

            1. 1

              Pour le bouton de don, est-ce que tu as regardé du côté de Liberapay ou bien de Tipeee ?

          2. 2

            La protection des commerçants. Elle est bien bonne. Ils en ont rien à foutre, j’ai déjà eu 3000EUR. Bien sûr, ils n’ont rien eu de moi.

            1. 2

              le jour où mon compte paypal a atteint un certain plafond, ils l’ont bloqué pour m’obliger à envoyer des documents supplémentaires. J’ai dû les contacter par téléphone car leurs soumission de documents ne marchait pas. Bref, je laisse le minimum sur le compte paypal, bien conscient que ça peut très mal se terminer. Ce qui est vrai de la quasi-totalité des SaaS qui prennent une position dominante sur leur marché.

            1. 1

              Les éditeurs de navigateur dont la vie privée est leur obsession (Vivaldi notamment) le désactiveront (c’est déjà le cas). Si on utilise Google Chrome c’est en principe pour bénéficier des services Google ou que la vie privée, on s’en fout. Ceci n’est que mon avis, mais on a l’embarras du choix des navigateurs basés sur Chrom(ium)e donc chacun trouvera son bonheur

              1. 2

                Certaines personnes n’ont pas le choix ;) (du genre au travail)

                1. 1

                  C’est sûr que les personnes qui s’intéressent un minimum au respect de leur vie privée n’utiliseront pas Chrome. Et il existe d’autres navigateurs comme Ungoogled Chromium ou Brave qui sont plus respectueux dans ce cas-là.

                1. 1

                  J’aime tes articles Orel, on sent que tu y mets vraiment ta personnalité, t’as ton propre style. Je me suis abonné à ton flux RSS.

                  Pour compléter ton article, je profite que le vénérable site Uzine soit de nouveau sur les ondes pour partager cet article de 2005 : Le HTML dans le potage. Il faut le lire avec un peu de recul, mais en gros ça critique l’arrivée du XHTML et ça met en perspective la fin de l’époque des pages HTML bricolées artisanalement vers des choses beaucoup plus normalisées et strictes.

                  Il serait temps que le plaisir de « faire » de l’internet passe aussi par le HTML, comme ce fut si longtemps le cas.

                  Tout ça pour dire qu’en l’an 2021 ça a toujours du sens de faire son petit truc en HTML et de l’héberger par exemple chez NeoCities. C’est ça aussi s’approprier le Web. =)

                  1. 2

                    Ouep, j’essaye d’écrire uniquement sur mes propres expériences pour les articles pratique, et avec ma façon de parler ;)

                    Totalement d’accord, en 2021 ça fait toujours sens de faire un site en HTML. Si tu l’as pas lu, j’avais écrit un article qui va dans ce courant-là : https://serveur410.com/les-passages-secrets-du-web/

                    Et merci pour ton lien, je vais lire ça !

                  1. 1

                    Salut, comme solution très légère, sans base de données il a y goaccess.

                    1. 1

                      Salut,

                      Quelqu’un la cité dans les commentaires de l’article, mais comme ça sa sera cité ici aussi ;)

                    1. 1

                      Alors là, comprend pas.

                      D’un côté on explique qu’intégrer des fonctionnalités pour des non-dev ça peut être compliqué (c’est vrai), de l’autre on dit vaut peut-être mieux un wordpress “peut être aussi rapide, sécurisé et pas chiant à entretenir”. Et là, je me marre…

                      Aussi rapide: non (sauf à lettre en place des outils de cache, donc pas plus adaptés aux non-dev) Sécurisé: là, on est en plein dans le portnawak (parce qu’on sait très bien où ça va : pour cette fonctionnalité, mets ce module, puis celui-là, puis celui-là…) Pas chiant à entretenir: toujours plus qu’un site statique. Et vite le bordel si y’a plein de modules.

                      Donc les jeunes non dev, si vous faites un wordpress, faites le CHEZ wordpress, au moins eux ils maintiennent les choses (plus) proprement.

                      1. 1

                        Si tu n’a pas de plugins et de thèmes mal foutu, même sans plugin de cache WordPress est quand même bien rapide.

                        Si tu choisit bien tes plugins et ton thème, que tu tient ton installation à jour, que tu as un bon mot de passe, tu évite 99% des attaques.

                        Pour l’entretient, c’est toujours plus chiant qu’un site statique, mais pas la mort si tu configure une sauvegarde automatique. Et si tu choisit bien ton thème et tes plugins, ça se passe bien.

                        Le gros du travail consiste à bien choisir son thème et ses plugins, être minimaliste, bien réfléchir si tu as vraiment besoin de cette fonctionnalité ou si c’est gadget, et comment tu l’intègre.

                        Ya pas vraiment de magie.

                        Si tu veux un site simple, tu as le site statique, mais ton site restera simple.

                        Si tu veux un site avec des fonctionnalités, il faut aller sur WordPress, et forcément plus tu as de fonctionnalités, plus c’est complexe, mais si tu respecte des bonnes pratiques, c’est loin d’être ingérable.

                        Je connais pas de solution qui te permette d’avoir un site complexe tout en étant ultra facile à gérer. La complexité est inhérente à ce que tu veux faire.

                        Mais j’explique ça dans les prochains articles du guides ;)

                        J’ai pas trop sondé l’option wordpress.com, je sais pas trop comment ça se passe niveau dépendance… c’est à voir.

                      1. 2

                        En la communauté du Common Lisp, les choses sont vraiment à l’inverse; des logiciels développés y a 10 ou 20 ans sont toujours couramment utilisés. Là on peut trouver des bibliothèques qui sont “finies”, je trouve que ça change vraiment d’air comparé à l’état qu’on voit dans les autres communautés de langue.

                        1. 1

                          Je connais pas du tout Common Lisp (je ne suis pas développeur)

                          Ça à l’air intéressant, si jamais tu as des ressources qui vont dans le sens de Common Lisp et de la longévité (projet, manifeste…) hésite pas, ça m’intéresse !

                          1. 1

                            Cet article discute comment on peut s’échapper de « roue de hamster » de la rétrocompatibilité en utilisant CL. En particulier, parce que CL ne change pas, il peut y avoir de paquets « achève » et non pas abandonnés.

                            Pour l’apprendre, la page te conseille des ressources. La communauté conseille en addition, Practical Common Lisp qui est disponible en ligne gratuitement.

                        1. 1

                          Salut. Bonne trouvaile.

                          Sinon, tu as une coquille : “États-Unies”/“États-Unis” ;-)

                          1. 1

                            Salut :)

                            Merci, c’est corrigé

                          1. 1

                            Je me demande: tous les hébergeurs cités ont leur propre datacenter ?

                            1. 1

                              Quand j’avais l’information je l’ai précisé ;) (mais comme tous ne le disent pas… en posant leur posant la question directement tu devrais être informé)

                              En gros, tu as Njalla, Bahnhof qui possèdent leurs datacenters, Greenhost indiquent qu’ils possèdent à 100% leur matériel.

                              1. 1

                                “posséder son matériel” ça signifie juste que les serveurs leur appartiennent, pas les datacenter

                                1. 1

                                  Yep, c’est pour ça que j’ai utilisé une formulation différente ;)

                            1. [Comment removed by author]

                              1. 2

                                Cool merci pour ces reco qui ont l’air intéressantes !

                                Je vais les regarder de plus prêt et les ajouter si ça me plaît :)

                              1. [Comment removed by author]

                                1. 1

                                  Il y a quelqu’un qui va dans ton sens dans les commentaires https://serveur410.com/lauto-hebergement-pour-qui-pourquoi-89-personnes-me-repondent/#comment-69

                                  1. 1

                                    Absolument d’accord !

                                    1. 1

                                      Je ne suis pas prêt à prendre la responsabilité si quelqu’un dans mon entourage se mettait à auto-héberger ses mails et se retrouve du jour au lendemain en spam chez les autres, ghosté ou ne reçoive qu’un mail sur 2. C’est pas tant que c’est compliqué en soi mais surtout que tout n’est pas de la responsabilité de l’administrateur : par exemple avec une IP dynamique on peut se faire refourguer une adresse bannie pour cause de spam et on peut rien y faire ni forcément remarquer qu’il y a un problème. Le truc peut marcher à moitié pendant des jours sans qu’on s’en aperçoive.

                                      Moi je ne veux pas prendre de tels risques, je préfère donc conseiller la solution intermédiaire d’aller chez des fournisseurs de service non-gafam avec du personnel consacré à régler les problèmes et avec des infra pro. Mais à ceux qui le font et qui s’en sortent bravo et merci de contribuer à garder un écosystème un peu plus diversifié. :)

                                    1. 1

                                      Qobuz, Napster, Deezer, Tidal et Soundcloud sont des startups. (et ne respecte de toute manière pas beaucoup mieux tes données)

                                      J’ai été un temps abonné à Qobuz et pense que ce n’est pas le pire de la bande d’après ce qu’ils affirment. En tout cas je n’ai jamais reçu de spam sur l’adresse mail que je leur avais donnée.

                                      1. 1

                                        Ça doit sûrement être les moins pires…

                                        Si on peux vraiment pas se passer d’un service comme ça, alors c’est celui-là qu’il faut choisir je pense.

                                        Avec Ublock Origin sur le navigateur et Blokada sur Android ça doit minimiser le pistage de leurs apps.

                                      1. 1

                                        Et niveau droits, ça se passe comment avec les solutions comme Funkwhale?

                                        1. 1

                                          Tu peux garder ta bibliothèque uniquement pour toi, sans la partager avec les autres utilisateurs de l’instance où les autres instances fédéré ;)

                                          1. 1

                                            Oui évidemment, mais dans le cas d’une fédération?

                                            1. 1

                                              Ah, bah, comme d’hab c’est pas légal ;)

                                              Donc après, techniquement tu peux le faire, mais tu sera une instance pirate qui se féderera avec d’autres instances pirates, et les autres instance qui veulent rester clean ne se fédereron pas avec toi pour ne pas avoir de problème ;)

                                        1. 1

                                          “Quand on veut faire un site simple, WordPress peut être vraiment rebutant. Devoir faire régulièrement la mise à jour de ces plugins/thèmes pour éviter de ce faire pirater, prier pour que les mises à jour ne casse rien. WordPress est une vraie charge mentale, surtout quand on n’a pas envie de passer sa vie à s’occuper de son site internet.”

                                          Perso, j’avoue que j’aime beaucoup WordPress, notamment pour sa flexibilité. J’héberge une flopée de sites faits avec WP (y compris le site de ma boîte et mon blog technique), et du simple point de vue de l’ergonomie, je trouve ça plutôt bien fichu. Du moment que tu n’installes pas ça n’importe comment, que tu n’installes que des plug-ins bien maintenus et que tu gères tes mises à jour avec WP-CLI, ça ne pose pas le moindre souci.

                                          https://blog.microlinux.fr/tag/wordpress/

                                          1. 3

                                            Le problème pour moi, c’est la myriade de petites agences de com / web qui produit du Wordpress à la va vite, pas cher, et qui une fois vendu ne s’en occupe plus car le client (qui n’y connaît rien) peut lui-même éditer ses pages, voire en rajouter.

                                            Résultat: de vieux WP pas à jour qui traînent de partout (j’ai sur un de mes serveurs un WP 4.3…) et truffé de failles de sécurité, et un client final qui ne comprend pas ce qu’il doit faire quand on lui dit qu’il faut mettre le site à jour (« mais il marche très bien ce site ! »)

                                            1. 1

                                              Je connais très bien cette problématique. Mais la faute n’en incombe pas à WordPress. On touche à une autre problématique plus générale, celle de la maintenance. J’ai rédigé un petit texte à ce propos, dans le but (pas évident) d’éduquer les clients.

                                              https://www.microlinux.fr/poste-de-travail-maintenance/

                                              1. 1

                                                Je suis entièrement d’accord, j’ai aussi des Magento 1.6, Joomla 1.5 et autres Prestashop 1.4

                                                Tous aussi obsolètes pour les mêmes raisons.

                                                Et vous avez raison sur le manque d’éducation des clients, d’autant plus difficile à expliquer une fois qu’ils ont eu leur site en ligne depuis des années et qui ont l’impression qu’on veut leur faire les poches.

                                                Et on se retrouve à devoir maintenir des VM avec PHP 5.6…

                                                Concernant WP, ce sont ses plus de 30% de parts de marché qui le rende « plus » problématique que les autres pour moi.

                                              2. 1

                                                3/4 si ce n’est plus des sites WordPress iraient très bien en site statique. Et énorme gain en terme de maintenant : fire and forget.

                                              3. 1

                                                Moi aussi j’aime bien la flexibilité du truc, et effectivement c’est plutôt bien fait si on fait pas n’importe quoi.

                                                Reste que pour quelqu’un de non-technique, qui n’a pas envie de s’encombrer avec des mise à jour, c’est pas la meilleur solution à mon sens :)

                                                1. 1

                                                  Rien que gérer les MaJ avec WP-CLI demande du savoir faire. De plus, faut-il encore que tout puisse être mis à jour et compatible. Parfois ça casse. J’aime beaucoup WP et l’utilise souvent, mais ça demande quand même de la maintenance. Comme toujours, c’est un outil, il y a parfois plus simple/adapté (simple site vitrine -> site statique) et d’autres fois, c’est juste l’outil parfait pour la tâche.

                                                1. 1

                                                  Second life ?

                                                  1. 1

                                                    J’en parle dans l’article ;)

                                                  1. 1

                                                    Jusqu’en 2016, le site de ma boîte c’était du PHP/XHTML/CSS fait maison, et mes seuls outils de développement c’était Vi et GIMP.

                                                    http://web.archive.org/web/20160115095126/http://www.microlinux.fr/

                                                    Après je suis passé à WordPress comme tout le monde. Je crois que j’ai bien fait. :o)

                                                    1. 1

                                                      Après, WordPress permet une personnalisation infini, donc c’est plutôt cool :)

                                                      Je suis aussi sur WordPress :) (d’autant plus que je suis pas dev, donc c’est vraiment beaucoup plus simple pour moi)

                                                      1. 1

                                                        Parfois la simplicité fait du bien ! Mes tous premiers sites étaient du pur HTML/CSS, puis je suis passé à WordPress.

                                                        Ajourdhui :

                                                        • je continue à utiliser WordPress si c’est justifié, je m’en sers comme d’un framework en profitant des plugins et outils déjà pensés, testés et approuvés (SEO, WooCommerce…). Plus le fait qu’il y a du PHP donc on peut faire pleins de choses (gérer un programme de fidélité, effectuer des synchros à intervalles régulières…),
                                                        • s’il y a peu de contenu et qu’il n’est pas voué à changer, alors j’utilise du HTML à l’ancienne (avec du CSS/LESS et du JS moderne) et le tout est buildé par npm,
                                                        • si le contenu est voué à être édité un peu plus souvent sans toutefois le besoin d’un CMS dynamique comme WordPress, alors je pars sur générateur de site statique (c’est le cas de mon blog). Si c’est pour un client, il est quand même possible de pluguer une interface CMS, on a une rapidité de dingue, pas de base de données, moins de maintenance et en terme de developer experience, c’est bien plus souple étant donné que tout vis dans Git (pas de versionning de DB etc…).
                                                      1. 1

                                                        Je suis la plupart du temps d’accord avec tes articles, mais cette fois pas tellement. Il est toujours possible de créer son site soi même, il suffit de prendre un serveur mutualisé et d’y glisser ses fichiers en FTP. Il existe aussi pléthore d’outils pour créer son site en drag en drop ou tu peux faire du plus ou moins sur mesure, donc moche si l’envie t’en dit.

                                                        1. 1

                                                          Oupsss désolé pour le retard de réponse, j’étais passé à côté de ta réponse ;)

                                                          Alors oui, je suis tout à fait d’accord avec toi, mais le truc dont je parlais dans ce mail, c’est la tendance, pas la faisabilité.

                                                          Et en l’occurrence, peu de gens font encore des blogs ou sites perso, beaucoup vont dans des silos comme Twitter, Facebook ou autre.

                                                          Quand je dis “peu de gens font encore des blogs ou sites perso”, c’est clair que c’est relatif, parce qu’il y en a encore beaucoup… Mais on croise aussi énormément de développeurs, de graphistes, de personnes qui pourtant travaillent dans le web, et n’ont plus de blog ou de site perso (et quand il y en a un, c’est souvent une page abandonné)

                                                          J’ai moins cette impression d’exploration sur le web.

                                                          C’est juste un mail sur un feeling ^^

                                                          1. 1

                                                            Oui, en tant que dev c’est sur que je lis bcp de blogs de développeurs. Et comme je suis le JDN, Hackers News, Lobsters etc, je pense que j’ai une vision qui ne représente pas la globalité des pratiques.

                                                            Mais là où je te donne raison, c’est que je vois beaucoup de gens qui prennent la peine d’écrire pour mettre le tout sur Medium :/

                                                        1. 1

                                                          Après il ne faut pas voir juste l’outil, mais les usages au-delà de ça. GameMaker - qui en son temps aussi était une plate-forme propriétaire et un logiciel shareware de création de jeux - a tout de même amené du monde à s’intéresser au développement de jeux et d’applications et à apprendre les concepts de base de cet univers. Je cite cet exemple parce que je me suis beaucoup amusé avec GameMaker, autour duquel toute une communauté s’était créée.

                                                          Il y a aussi l’échelle des priorités. Uber c’est un piratage des lois du travail et du système de licences des taxis, ça a causé pas mal de bordel dans ce monde-là. Facebook c’est devenu inévitable comme moyen de communication à tel point que l’on prend le risque de se couper du monde en ne l’utilisant pas, là il y a donc un véritable problème de monopole. C’est difficilement comparable avec Dreams.

                                                          Donc là c’est sur PS4 qui est une plate-forme fermée, mais paradoxalement ça rend la PS4 plus ouverte parce que jusque-là on ne pouvait que consommer les jeux des éditeurs. Tu peux difficilement exiger d’avoir un modèle libre avec une console vendue au rabais dans le but de te vendre du contenu (et achetée en connaissance de cause).

                                                          Plutôt qu’exiger quoi que ce soit, je conseille à tous ceux qui s’inquiètent (à juste titre) du côté fermé de cette plate-forme de commencer à construire leur alternative, avec Vulkan, avec des serveurs ouverts, qu’on pourrait avoir sur tous ses appareils, etc. Ça pourrait même être le futur franc succès du logiciel libre ?

                                                          1. 1

                                                            Ah oui, oui, c’est clair que ça à du positif aussi !

                                                            C’est un super outil de création, qui permet aussi à tout un tas de personne de rentrer dans le monde du développement de jeu.

                                                            C’est pas le fond de Dreams que je critique ;)

                                                            Pour ce qui est des priorités :

                                                            Un monopole ça parait toujours inoffensif au début.

                                                            Certes Dreams n’aura pas un impact pour les 70 millions de Français ou les 7 milliards d’êtres humain, tous le monde n’est pas concerné par Dreams, mais il aura un impact sur les plusieurs milliers de personnes qui travaillent dans l’industrie du jeux vidéo et sur les millions de joueurs.

                                                            Tu peut très bien créer un monopole dans un domaine précis. Même dans une niche.

                                                            Pour ce qui est du fait que c’est sur PS4, peut-être, mais si le jeu était libre on pourrait le porter plus facilement sur PC (c’est une supposition, je ne suis pas développeur).

                                                          1. 1

                                                            Mais c’est un manchot ;) Les pingouins qui marchaient on a eu la bonne idée de les exterminer :(

                                                            1. 1

                                                              Merde, je fais pas la différence perso… donc faut excuser l’erreur :p

                                                              1. 1

                                                                En plus penguin en anglais donne manchot en français, bref on n’est pas aidé sur ce coup-là :p

                                                            1. 2

                                                              J’ai bien aimé cet article écrit simplement mais qui amène des sujets importants !

                                                              1. 1

                                                                Merci :)