Logo journal du hacker middle
    1. -

      J’aime bien l’approche de Mickaël ANDRIEU. Un bon exemple d’équilibre entre exigence et pragmatisme.

      1. -

        ’tite coquille : systemctl au lieu de sysctl. Merci pour le partage.

          1. 2

            Très bon article dont on peut s’inspirer quand on veut franchir le cap de l’auto-hébergement :)

            Au niveau des performances, avec un vieux Dell Optiplex FX160 (avec un Atom 230 & 3Go de ram) une instance Nextcloud ramouille, mais un site web en php ou en Python avec Django ça passe large tant qu’il y a pas plus de 10 requêtes par seconde (ça n’arrive vraiment jamais).

            1. 1

              Chouette article, et chouette blog ! J’adore !

              1. 3

                Article intéressant bien qu’assez léger.

                Quelques notes :

                • une partition /boot de 512 Mo est un peu légère avec l’évolution de la taille des noyaux et la conservation d’historique, privilégier 1024.
                • une partition /swap de 1GO peut aussi être est un peu légère selon la RAM totale
                • MaxAuthTries 2 ne sert à rien à part embêter les personnes légitimes tant que l’on peut réouvrir des sessions tcp et faire des essais
                • Il faut aussi à minima supprimer les authentifications par mdp.
                1. 4

                  Je sais pas le plus drôle entre le fait de considérer LineageOS/GrapheneOS comme “pas Android” et le fait de mal orthographier GrapheneOS. Solide comme intro.

                  AOSP lui-même est libre et open-source… Ce sont les Play services qui ne le sont pas et les surcouches invasives des constructeurs tiers.

                  L’article est vraiment très peu qualitatif. De plus, “ROM” est un abus de langage, l’OS lui-même n’est pas une ROM. On retrouve des “boot ROMs” à d’autres endroits mais ce n’est pas pertinent d’en parler ici.

                  De manière générale cet article occulte un nombre important de considérations en matière de vie privée et de sécurité, tout en étant très maigre en informations concrètes et en distillant ce qui sont (à mon humble avis) des mauvaises pistes. C’est très dommage.

                  1. 2

                    “Installation pseudo durcie” !!! (à corriger)

                    1. 1

                      C’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes.

                      https://blog.microlinux.fr/opensuse-leap-15-2-macbook-pro/

                      :o)

                      1. 1

                        J’ai aussi eu un MacBook Pro de 2013. Et, ça fonctionnait sans problème. Puis j’ai travaillé aussi avec un iMac de 2015 pendant quelques semaines. Tout fonctionnait bien, mais il soufflait en permanence sans raison. Même après réinstallation. J’ai vraiment l’impression que c’est de pire en pire chez Apple.

                        1. 2

                          Ça doit vraiment dépendre de la machine, car j’ai un MacBook Pro de 2013 (sous Catalina) que j’utilise tous les jours pour le pro (web design, code…) et le perso, et je n’ai jamais eu le moins problème. Le Bluetooth a une bonne portée, pas de souci avec les écrans, ni avec la veille… tout fonctionne comme il faut, même après 8 ans.

                          1. 1

                            kconfig n’est qu’une des chaînes de compilation proposée, il y en a vraiment plein d’autres :

                            Voir la documentation sur la création des packages qui est assez claire (même si je n’ai pas eu besoin de me créer de nouveau paquets, puisque ceux proposés me convenaient). Le résultat donne quelque chose de plutôt facile, puisqu’on n’a juste à s’occuper de la configuration finale.

                            Par contre, je ne pourrai pas t’aider pour l’initramfs — j’ai des mauvais souvenirs qui me reviennent en repensant au chiffrements des disques que j’avais mis en place, je n’irais pas m’amuser à ça sur une architecture comme le raspberry pi…

                            1. 1

                              Cette nouvelle me donne envie de l’installer enfin chez moi mais, manque de bol, tout les raspberry sont en rupture de stock :-( Vous avez une adresse magique ?

                              1. 2

                                C’est indéniablement une personne de bon goût ! :P

                                1. 1

                                  Pourquoi ?

                                  mode taquin : parce qu’il te cite à plusieurs reprises ?! :p

                                  1. 1

                                    Halloween esr passé. Faudrait arrêter avec ces horreurs.

                                    1. 1

                                      Excellent article. Je suis très content de la lunii de mes enfants : c’est du beau travail matériel, solide, simple, sans besoin de wifi. Le luniistore est multiplateforme.

                                      Bon, évidemment, je préfèrerais que ce soit plus ouvert mais je trouve que dans le paysage actuel, c’est déjà pas mal.

                                      1. 1

                                        Le mode opératoire est dans la doc officielle de toute façon. Je trouve intéressant de lire “ça marche” et les choix effectués.

                                        1. 1

                                          Soit !

                                          De toute façon, l’article est en soit très pauvre - c’est plus du #JeRaconteMaVie, qu’un modus operandi. Et si l’auteur n’est pas capable de garder correctement ses URL… dommage pour lui. :(

                                          Bref.

                                          Merci à toi, quand même ;)