Logo journal du hacker middle
  1. 1

    J’ai réussi à résoudre le problème en les contactant à plusieurs reprises. Le formulaire est peut-être également temporairement indisponible. J’avais envoyé un e-mail de mémoire.

    Donc désormais, il m’est possible de répondre à tout e-mail m’étant envoyé depuis une adresse Microsoft (dernier cas en décembre).

    C’est pus délicat quand j’initie l’échange. Ça marche au cas-par-cas. C’est pas un cas qui m’arrive souvent cependant mais la dernière fois il me semble que ça a marché.

    Bref, ce n’est pas un problème totalement insurmontable, mais clairement Microsoft est le fournisseur de service de d’e-mail le plus problématique que j’ai rencontré.

    1. 1

      Commentaire parodique

      • Yo! Man t’a grave assuré, ça fait le taff. Magnifico.

      • Uptime?

      • Feel good!

      • Reboot de temps à autre… on s’est jamais <:-) sûr.

      Explication du commentaire

      Dommage, l’écriture inclusive ! Dommage, le franglais ! Dommage, ces maladresses !

      1. 3

        “Dommage l’écriture inclusive”… Tu parles de “Bonjour à toutes et à tous” ? o__o

        Concernant le franglais, chaque nouveau terme est expliqué au préalable et il s’agit de termes techniques. Les traduire serait bien plus contreproductif. Malheureusement dans l’informatique et le réseau le vocabulaire technique est en anglais. Faire de la documentation en francisant les termes ne fait que déservir le lecteur qui devra réapprendre les vrais termes lorsqu’il les croisera ailleurs.

        1. 1

          C’est une formulation formelle qui frise le déplorable.

          C’est de la suffisance. J’ai lu de très bon textes sur l’informatique rédigés intégralement en français, avec tous les mots équivalents précisés en anglais. Le franglais c’est du charabia ; on perd littéralement le sens d’origine.

          1. 2

            Le “sens d’origine” quand un mot est une invention anéricaine et qu’il a donc un nom américain, est-ce que lui donner un nom français ne serait pas justement une perte du sens d’origine ?

            C’est marrant comme je suis quasi jamais d’accord avec tes points de vue ^__^

            1. 1

              C’est trop marrant, en effet.

              1. 4

                Bonjour, J’ai lu l’article par curiosité, et je le trouve bien: les notions sont bien expliquées et les schémas sont bien faits et aident à la compréhension (d’ailleurs si quelqu’un sait quel logiciel a été utilisé je suis preneur). Quand on bosse dans un domaine, on apprend son langage. En informatique, beaucoup de termes sont anglais, et l’anglais est incontournable dans ce domaine, notamment pour faire des recherches efficaces. Le franglais est donc tout à fait normal. Quant au lien sur le marketing, on ne peut pas leur reprocher leur langage. Une compilation des phrases pleines de mots anglais fait effectivement sourire (enfin c’est plutôt leur incapacité à expliquer clairement les notions associées qui me fait sourire), mais ce ne sont que des termes techniques qui sont compris par l’ensemble des gens qui bossent dans ce domaine. Utiliser les équivalents français (si seulement ils existent…) c’est rendre les discussions difficiles entre les gens de ce domaine.

                1. 1

                  Plaît-il ? Quant est-il du bilinguisme ? Je suis autodidacte. Je lis en anglais et en français. Mon domaine de prédilection, c’est l’informatique. Je n’ai pas de difficultés particulières pour rechercher des informations sur le Web. Sans une maîtrise suffisante du français, il m’aurait été impossible de progresser. On retrouve bien votre état d’esprit en France dans le domaine social. Sur France Term, je ne trouve pas la terminologie dont j’ai crucialement besoin. Mais il s’avère souvent que les termes recherchés figurent dans le grand dictionnaire terminologique de l’office québécois de la langue française. D’ailleurs, je donne la primauté à des ouvrages écrit en anglais, suite à des déceptions mais également par nécessité. Force est de constater qu’en suivant votre mentalité, ma perception des choses n’aurait jamais évolué. Accepter du charabia, très peu pour moi.

                  1. 1

                    Merci ^^ Le logiciel se nomme Good Notes 6 sur iPad et 45 h de travail :D

                    1. 1

                      Ok, je pensais pas que ça demanderait autant de temps! Je pensais qu’en quelques heures ce serait fait. Je commence à me dire qu’un logiciel pour faire des jolis schémas sans trop y passer de temps ça n’existe pas :/

                      1. 1

                        Disons que pour les 70 images de l’article. 120 ont été dessiné qui ont demandé de créer des symboles puis les schémas qui en découlent. Schémas qui ont été redessinés au moins 2 fois, 3 fois pour certains. le tout combiné en parallèle, sur une recherche documentaire de 3 semaines environ ^^

              2. 2

                Bonjour merci de votre lecture. Lorsque l’on réalise une recherche sur le sujet une grande partie des résultats seront en anglais. Avoir ces termes permet d’approfondir le sujet. C’est donc sciemment que j’utilise les termes utilisés par la majorité des professionnels c’est-à-dire la version d’origine issue des RFC de la IEEE. J’ai écrit cet article car je ne trouvais pas de version illustrée. Si vous le désirez vous pouvez prendre votre plume et en écrire un en jargon technique français.

                1. 1

                  Ce que je déplore on le retrouve régulièrement à l’écrit dans la façon de s’exprimer. Reprendre votre article ferait la démonstration de ce qu’on peut nettement y perdre. Même problématique que la traduction (ou le dessin). À voir !

            2. 2

              Dommage, l’écriture inclusive ! Dommage, le franglais ! Dommage, ces maladresses !

              Dommage l’écriture inclusive ?! Non mais sérieusement ?! Pour un « Bonjour à toutes et à tous » ?!

              Une idéologie qui veut activement « cacher » les femmes et qui s’en cache même plus.

            1. [Comment removed by author]

              1. 1

                À noter que le chiffre réel est bien évidement plus proche de 100%.

                L’étude originale dit bien cela: ceux qui sont opposés à l’utilisation du logiciel libre sont les PME qui méconnaissent le sujet et qui ne se rendent pas compte qu’elles en utilisent.

                1. 1

                  Comment vous avez fait pour ne pas parler du coût du stockage qui rend ainsi toutes vos affirmations types

                  Avec une réduction des coûts de 50% par rapport à S3 Standard

                  totalement caduques ?

                  1. 1

                    Merci ache pour ton commentaire :) (enfin une personne constructive).

                    S3 Express est bien plus cher sur le stockage mais 50% moins cher sur les requêtes.

                    Prenons pour exemple le cas d’une entreprise ayant un datalake de 500 Go de données avec un volume de 100 Millions de requêtes GET et SELECT mensuel et 100 Millions de requêtes POST, PUT et LIST mensuel.

                    Avec les tarifs fournis par AWS pour le stockage S3 dans la région US East (N. Virginia) on constate rapidement que le prix du stockage est mutiplié par x7 alors que le coût pour 1,000 requêtes est seulement divisé par /2.

                    Approfondissons maintenant notre scénario de départ, nous obtenons les calculs suivants :

                    • Avec S3 Standard, la facture mensuelle de stockage s’élève à $11,5, auxquels s’ajoutent $540 pour les requêtes, totalisant $551,5.
                    • Pour S3 Express One Zone, le coût mensuel de stockage atteint $80, et les frais de requêtes se montent à $270, donnant un total de $350.

                    Dans ce scénario l’intérêt financier est uniquement pour des applications gourmandes en données — accès fréquent. Toutefois, pour les usages moins centrés sur les accès fréquent aux données, le supplément lié au stockage pourrait s’avérer contre-productif. Dans ce cas, s’orienter vers une solution comme S3 Standard, voire Standard - Infrequent Access serait plus judicieux.

                    En faisant cette réponse, j’en ai profité pour éditer l’article pour ajouter cet exemple et clarifier ce point qui en avait besoin.

                    1. 1

                      Hmmm mais à ce tarif là, ça revient pas vraiment beaucoup moins cher de juste louer un serveur dédié ?

                      1. 1

                        Ok, intéressant, c’est un cas d’usage que je ne rencontre pas souvent.

                        Mais qu’en est-t-il de la bande passante ? Toujours au même coût si je comprends bien.

                        Donc, S3 Express est adapté aux données de petite taille avec accès très fréquents uniquement ? Mais du coup, un Redis ou MemoryDB ne serait pas plus intéressant ?

                    1. 1

                      Article dur à lire. Par sa structure, ses anglicismes / franglais, sa technicité.

                      Mais il reste intéressant même s’il traite principalement du B.A-BA.

                      1. 1

                        Article pénible à lire à cause du point médian.

                        Zig donne très envie de l’essayer. Mais qu’en est-il de la gestion de projet, des dépendances ? Il me semble qu’il manque un “Zig Hub” et un écosystème de bibliothèques. Comment émettre des logs ? Comment charger une configuration ?

                        1. 2

                          Houlla, allez je mord au troll.

                          Donc un article de 22505 caractères est pénible à lire à cause de 10 occurences d’un point médian ? Qu’est-ce que ça aurait été avec des émojis des smileys !

                          1. 1

                            Oui, c’est 10 de trop.

                            1. 2

                              Donc “var recv = [_]u8{0} ** 1024;” c’est limpide, rapide à lire et ne pose aucun souci alors que “le·a programmeur·se” rend la lecture pénible ?

                              1. 1

                                Bon exemple. Le point médian rends le français aussi lisible que ça.

                                1. 2

                                  Et donc sur un article qui parle d’un langage de programmation et de sa syntaxe, tu t’attaques à l’usage de l’écriture inclusive et non sur la syntaxe du langage en question alors qu’ils sont “aussi lisibles” l’un que l’autre ?

                          2. 1

                            Pénible. Faudrait pas abuser. Y a une adaptation a avoir (comme pour toute chose nouvelle) mais la science est formelle l’accord actuel (le féminin < masculin) genre notre représentation mentale, donc je comprends que certaines personnes cherchent à changer ça. Et puis bon, il est claire que l’auteur s’en tamponne de l’avis des autres à ce sujet.

                            Pour Zig, je n’aime pas ce langage. Je trouve que l’apport est faible par rapport au C. À l’époque ou j’avais regardé, il n’y avait rien pour empêcher les UAF ni les data races alors que Rust permet de faire ça. Au niveau du hub, Zig fonctionne comme Go. C’est à dire que l’on importe directement depuis GitHub. Pour trouver un package, contrairement à pkg.go.dev, il n’y a pas de liste officielle mais il existe des agrégateurs de packages.

                            J’aime bien ce système mais il est vrai qu’un site (et un outil en CLI) qui permettrait à tout le monde de chercher facilement un package serait idéal.

                            1. 2

                              @ache: L’écriture inclusive c’est le saccage d’une langue vivante en grande pompe. C’est chouette !

                              1. 1

                                Non, tu confonds écriture inclusive et point médian. Le point médian a effectivement des problèmes, à étudier s’ils sont sérieux où hypothétiques.

                                Personnellement, je suis pour un retour à l’accord de proximité plus naturel pour moi et plus beau à entendre. Je ne comprends pas vraiment le besoin d’un point médian si ce n’est pour simplifier un langage pompeux. (ex: Toutes et tous, Les bourgeoises et bourgeois, …).

                                Je suis pour également que la prononciation « Travailleur et travailleuse » quand les gens utilisent le point médian. Car oui, c’est dégueulasse de prononcer « Travailleur·e ». comme ça: Travailleur RE en insistant sur le RE.

                              2. 1

                                Qu’est-ce qu’une UAF ?

                                Merci pour l’info sur les dépendances. Ça semble tout récent (janvier 2023!).

                                Pas vraiment convaincu que build.zig soit vraiment plus pratique que go.mod. J’attends de voir.

                                1. 2

                                  UAF

                                  Use After Free: https://beta.hackndo.com/use-after-free/

                                  Non moi non plus je ne suis pas convaincu. J’ai le même sentiment que toi, mais je crache pas encore dessus car il pourrait devenir aussi bien que go.mod.

                            1. 1

                              Dommage l’application n’est plus mise à jour de 2021, mais est toujours fonctionnelle :)

                              1. 2

                                Tant qu’elle est fonctionnelle pourquoi faire une mise à jour ?

                              1. 1

                                Et moi qui pensait tombé sur un tutoriel pour enfant afin de faire pousser des oignons. J’aurais du faire attention à l’accent (absent ici) et à la majuscule ! Tout de même content de l’article. :)

                                1. 1

                                  Certificat signé par « Kubernetes Ingress Controller Fake Certificate ». Il se passe quoi chez nextinpact là ? Je suis le seul à avoir ça ?

                                  Disparu quand j’ai changé d’IP …

                                  1. 2

                                    Aucune mention des sources de cette fonction et de pourquoi elle existe. :( C’est dommage, rien qu’un mot sur ses origines de programmation fonctionnelle aurait augmenter la qualité de l’article.

                                    https://en.wikipedia.org/wiki/Fold_(higher-order_function)

                                    https://developer.mozilla.org/en-US/docs/Web/JavaScript/Reference/Global_Objects/Array/reduceRight

                                    1. 1

                                      Merci de ton retour. Je vais aller consulter les liens et éditer l’article pour ajouter ces informations.

                                      1. 1

                                        Je ne saisis pas. Curieux de savoir comment le concept va être explicité. Où se situe l’abstraction ?

                                        1. 1

                                          J’ai l’impression d’avoir été pris pour une buse.

                                        2. 1

                                          reduce() is a central concept in functional programming, where it’s not possible to mutate any value, so in order to accumulate all values in an array, one must return a new accumulator value on every iteration.

                                          Je ne connais que Emacs Lisp. Il supporte la métaprogrammation et le typage dynamique. C’est un langage fonctionnel (et impératif) mais on peut modifier les structures de données qui ne sont pas évaluées sous forme d’expressions. Je ne connais pas JavaScript mais l’écriture de la syntaxe de reduce() telle que je la perçois n’incite pas vraiment à imbriquer / combiner les fonctions comme en Lisp. L’accès aux objets créés se fait implicitement par référence (reliés à des symboles). Je ne suis pas certain que l’aspect mutabilité soit apparent.

                                        1. 1

                                          Le document est connu depuis fin 2021. On est sur un article où litérallement seule la date a changé.

                                          1. 1

                                            Malheureusement, solution intéressante mais pas pour ce problème.

                                            La vraie solution aurait été de maintenir un dépôt alternatif afin de faire profiter à tout le monde des modifications faites sur la bibliothèque (oui on dit bibliothèque par librairie ).

                                            1. 1

                                              Super article ! Ça fait du bien d’avoir enfin un article qui présente les choses correctement.

                                              Dommage d’utiliser le mot « sécuritaire » dans le titre plutôt que « sécurisé ». Mais à part ça, rien à redire.

                                              1. 1

                                                Merci pour ton retour!

                                                Ça fait du sens pour le titre, en effet. Je vais le changer.

                                              1. 2

                                                Vidéo intéressante. Par-contre il y a une desyncronisation entre le son et l’image.

                                                1. 2

                                                  Désolé mais c’est beaucoup de FUD. C’est dommage. :S

                                                  1. 2

                                                    Bizarre de ne pas noté les PyCon 2023 ni le FOSDEM.

                                                    Ici la liste des PyCon : https://confs.tech/python#

                                                    Plus généralement: https://confs.tech Il y a un tag Europe.

                                                    1. 1

                                                      Bonjour salim.

                                                      Tu omets effectivement pas mal de passages de l’article juste pour critiquer.

                                                      Avant l’exemple :

                                                      printf("%d", (5,3) );
                                                      

                                                      Il est également précisé :

                                                      L’instruction suivante, bien qu’inutile est tout à fait valide :

                                                      En fait, j’ai gardé cette ligne car pour quelqu’un qui vient d’un langage de haut niveau, elle afficherait un tuple ! Elle est ici pour introduire une syntaxe pas un exemple d’utilisation réel.

                                                      Le if est effectivement un peu maladroit mais entre temps, il y a un exemple très courant d’utilisation dans une boucle for que tu as habilement ignoré. De même pour la boucle while suivante.

                                                      Je ne commenterais pas l’utilisation de la ternaire.

                                                      En programmation, les tableaux sont conventionnellement indexés en utilisant la syntaxe tab[i]. L’équivalence est admise car elle a un sens intrinsèque dans la conception du langage C. L’identificateur de tableau tab est converti en un pointeur constant sur le premier élément du tableau : on accède à une structure de donnée.

                                                      Je cite l’article.

                                                      Cet opérateur n’a pas grand-chose à voir avec les tableaux en fait.

                                                      Son nom est subscript operator et s’applique à des pointeurs (car il ne peut s’appliquer à des tableaux directement à cause de la conversion vers un pointeur). C’est un problème lié au langage mais voilà le fait est là. Et sa définition est (*((E1)+(E2))) avec ce que cela implique, je pense que l’article est claire à ce niveau là.

                                                      Pour moi, ce code est totalement incompréhensible (ou vraiment incroyable, avec mes rudiments du C).

                                                      Oui c’est assez incroyable. L’instruction en elle même est peu utilise mais l’obscurcissement final est tel que je me devait de le notifier au lecteur.

                                                      Au cours de ma lecture du livre « Le guide complet du langage C » de Claude Delannoy, je ne me souviens pas de ce genre de notation (?).

                                                      Ce n’est pas tout à fait une référence … Sa première édition était très souvent imprécise (à la limite du faux) sur certains points. Je ne l’avais pas apprécié du tout. Encore une fois, le but de l’article est de présenter des syntaxes absentes des cours conventionnels.

                                                      Mon niveau n’est pas suffisant pour me faire une idée de ce qui est valide ou pas dans le reste de l’article. Je reste sceptique.

                                                      Je t’invite à vérifier par toi même. Comme tu as vérifié pour l’équivalence qui te semblait fautive mais qui en fait est tout à fait exacte.

                                                      Le but de l’article est présenter des syntaxes du langage méconnues. Forcément, ça fait un peu bizarre, incongrue mais je pense avoir bien vérifié tous les points avant de l’avoir publié et que mis à part les exemples qui sont parfois tordus et pas très utilise (mais là encore, c’est pour présenter une syntaxe !). Je pense qu’il va être difficile de s’attaquer au fondement de l’article même.

                                                      1. 1

                                                        Le problème est qu’on passe à côté de l’essentiel en montrant (également) ce pour quoi le langage n’a pas été conçu. Ce n’est pas juste pour critiquer que j’ai relevé tel ou tel point. Bref, ce n’est que mon opinion.

                                                        1. 1

                                                          Mais c’est justement le but de l’article de présenter ces syntaxes obscures du langage C. Même si leur utilité est faible, ce sont des cas que l’on peut rencontrer. Par exemple dans le noyaux Linux ou dans les soumissions de l’IOCCC.

                                                          J’insiste sur présenter la syntaxe et pas des cas d’utilisation de ces syntaxes. Car je pense qu’en contexte, c’est plus compliqué à comprendre que dans un exemple simple qui n’a que peu de sens.

                                                          Je trouve que toute la beauté de la chose est de trouver quand utiliser ces syntaxes lorsqu’elles se révèlent intéressantes. Certaines comme “le tableau flexible” ou “les caractères trop spéciaux” ne sont pas intéressantes de nos jours mais on peut les retrouver dans d’anciens codes sources.

                                                      1. 1

                                                        C’est fou mais il manque la balise menu et donc peut-être d’autres.

                                                        Je n’ai pas bien compris pourquoi certaines balises sont qualifiées d’expérimentales mais ok. Aussi, je ne connaissais pas la balise rtc ! Elle ne semble pas être standard (je ne l’ai pas trouvé dans le standard HTML 5) mais je suis content de l’avoir découverte.