Logo journal du hacker middle
  1. 12
  1.  

  2. [Comment removed by author]

    1. 5

      En tant qu'ancien IBMer parti il y a peu… Ca me fait assez peur pour RedHat. IBM à l'habitude d'appliquer un rouleau compresseur après un rachat pour “intégrer” le rachat, sauf que bien souvent ça à plus tendance à détruire le rachat qu'autre chose, cf le rachat de Softlayer. En plus IBM c'est un gros mastodonte avec des couches et des couches de bureaucratie et de management inutile voir pénalisante, un peu à l'opposé de ce que j'avais entendu sur redhat.

      Après, si on veut être optimiste, il y a pas mal d'effort de la part d'IBM pour essayer de se renouveler, si ça pouvait être RedHat qui infusait à IBM, on est pas à l'abri de bonnes choses.

      1. 2

        Étant donné le passé de ces deux compagnies, elles ont l'air de bien se compléter sans que l'une ne cannibalise l'autre. Pour IBM, ça va lui permettre de proposer des solutions RedHat en complément (ou remplacement ?) de son vieux Unix AIX. Étant utilisateur convaincu de Fedora, je me fais pas de souci et j'ai même espoir que ça remette un coup de fouet sur certains projets tenus par RedHat.

        1. 1

          IBM est une grosse structure en mal de renouveau, Red Hat est une cash-machine à l'heure actuelle, étant passé de 1, puis 2 puis 3 milliards de dollars de revenus très régulièrement.

        2. 2

          Je me suis dit exactement la même chose, vu que j'ai tout qui tourne sous CentOS. Dans un coin de ma tête, ça chuchote quelque chose comme “Bah, au pire y'aura toujours Debian et Slackware”.

          1. [Comment from banned user removed]

            1. 1

              En allemand, on a un mot qui n'existe pas dans la langue française : kaputtsparen. C'est le fait de faire des économies jusqu'à ce qu'on arrive à un point où l'on casse tout. C'est le genre de truc qui arrive régulièrement lorsqu'une boîte en reprend une autre. À voir ce qui se dit sur les mailing lists, y'a quand-même de la nervosité dans l'air quant à l'avenir des projets communautires.

              C'est noté pour les distribs, mais je reste un inconditionnel de CentOS, Debian et Slackware.

              1. [Comment from banned user removed]

                1. 2

                  Je ne fais pas le savant. L'allemand est ma langue maternelle.