Logo journal du hacker middle
  1. 3

Cette période de confinement nous pousse à nous adapter mais aussi innover. C’est ainsi qu’avec toutes les villes organisatrices des Human Talks, nous avons décidé de faire une édition à distance. Une première dans l’histoire des Human Talks !

Nous recherchons dès à présent de nouveaux speakers pour l’édition de mai. N’hésitez pas à soumettre vos talks, on vous contactera pour parler de la suite au plus vite !

Enfin la vidéo de cet événement est toujours disponible sur notre chaîne YouTube.

  1.  

  2. 3

    “Vous pouvez soumettre votre talk à condition qu’il soit en français” (sic!).

    En français mais truffé de mots anglais parfaitement inutiles.

    “…human Talks, et avec la possibilité de poser des questions en live aux speakers lors de la diffusion via le chat.”

    1. 1

      Hello,

      J’ai pas compris ta remarque. Ils font beaucoup de conférences en France, ils les font en Français, quel est le problème ?

      Tcho !

      1. 3

        Salut,

        Les conférences en français, c’est très bien. Mais ce qui me gêne, c’est que tout l’article est truffé de mots anglais (human, talk, live, speaker, chat) et ça me dérange parce que ça dénature notre belle langue. En plus, c’est parfaitement inutile d’utiliser des mots anglais puisque pour chacun d’entre eux, il existe son équivalent en français (humain, codeur, discussion, en direct, intervenant, clavardage). D’où ma question, quelle est donc l’idéologie qui se cache derrière ce sabir?

        Il y a quelque chose, dans le langage utilisé chez human coders, qui me met mal à l’aise. C’est trop formaté.

        1. 1

          clavardage discussion

          1. 2

            “Discussion en ligne” pour chipoter.

            Plus sérieusement, celles et ceux qui prétendent qu’une langue peut être pratiquée de manière neutre se trompent. Même l’espéranto n’est pas neutre. Une langue est toujours le vecteur d’une culture, voire d’une idéologie. Dans le cas de l’anglais utilisé pour remplacer des mots français qui existent et sont tout à fait communs, le but est clairement d’infiltrer lentement une culture pour lui imposer une idéologie à laquelle elle est naturellement rétive. Ces mots anglais sont là pour bien rappeler à ces Français toujours assis au fond de la classe, qu’il n’y a pas d’alternative à l’idéologie capitaliste, même si celle-ci nous conduit à l’extinction. Le but de ce sabir est de formater les esprits. Ne vous avisez pas d’utiliser un français élégant. Il va vous exclure. Jeunisme, Coolitude et Tutoiement. Voilà la nouvelle trinité.

            1. 1

              Wow … anglais == capitalisme ?

              Mouai je suis pas spécialement d’accord.

              1. 2

                Le “business english” oui. il est le vecteur de l’idéologie capitaliste.

                Pas l’anglais littéraire qui est une langue très riche et toute en nuances.