Logo journal du hacker middle
  1. 5
  1.  

  2. 1

    Merci ! Parce que ça met en perspective et en plus ça correspond à un pays en particulier (la France) donc les données correspondent au mode de production d'énergie. C'est ce que je reprochais au truc de Mozilla qui conseillait de baisser la lumière du PC pour économiser du CO2. L'impact n'est pas comparable dans un État américain qui fonctionne au pétrole par rapport au Québec où tout est hydroélectrique où à la France majoritairement nucléaire. Quand on parle de consommation, le contexte est très important.

    Je vois la comparaison avec le vol transatlantique, je vais en profiter pour ajouter un complément : un A/R (environ 11000 km) = 3000 kg eq. CO2 selon l'article. On suppose que c'est par personne, Pour comparer, je suis allé sur le site suivant (je ne sais pas à quel point c'est fiable), ils donnent les résultats suivants : un Montréal-Paris en première classe consomme 4373, en classe affaires 2893 et en classe éco (la quasi-totalité de l'avion chez Air Transat) 1332 kg eq. CO2.

    Ce qui nous fait 121 g eq. CO2 par kilomètre environ. Selon la CAA, la consommation d'une voiture neuve doit être d’au plus 153 grammes de CO2 par kilomètre. Considérant que les avions roulent en général pleins et que les voitures roulent en général vides, l'effort devrait être mis sur les transports publics plutôt que taxer les avions. C'est un autre exemple des préjugés sur qu'est-ce qui pollue le plus.

    En plus de ça, recycler du vieux matériel ça permet de faire des économies de tout : de ressources, d'argent ; et de créer du lien social d'entraide. =)