Logo journal du hacker middle
  1. 5
  1.  

  2. 2

    « Pour la première utilité, une solution assez simple serait de changer et d’utiliser un réseau social ouvert de décentralisé comme Diaspora, Mastodon, Friendica ou Movim. »

    Ce serait assez simple si on pouvait faire changer tous ses amis de réseau social mais dans la vrai vie ce n’est pas possible. Le principal obstacle c’est toujours ça et en ne répondant pas à ce problème, l’article ne répond pas à la question « comment se débarrasser de Facebook ».

    1. 2

      Bien entendu, et c’est le même problème avec tous les services de ce type (WhatsApp, Instagram, Twitter…). Le souci, c’est qu’en général, le simple fait de créer un service alternatif plus respectueux ou mieux pensé, ne suffit pas à faire changer les gens qui ont leurs habitudes et ne voient pas pourquoi ils devraient changer de service. J’en fais l’expérience au quotidien avec mes amis et ma famille à propos de Facebook, WhatsApps…

      1. 1

        C’est ce que je me dis, ce ne sont en aucun cas des services alternatifs, mais de nouveaux services plus respectueux. Même si j’ai beaucoup d’amis qui ont adopter un autre service, la seul chose que je vois c’est la multiplication des services que j’utilise pour faire exactement la même chose, je dois bien maintenant avoir une 10ene d’outils pour converser, et je n’ai toujours pas pu quitter Facebook (Messenger principalement)