Logo journal du hacker middle
  1. 6
  1.  

  2. 1

    C’est triste, mais à lire l’article ils ont quand même bien géré la suite, notamment avec leur “hall of fames” des devs licenciés… C’est toujours ça.

    1. 1

      Il faut laisser creuver Mozilla, il n’y a plus rien à en tirer… Ils tranchent dans les équipes les plus importantes, continuent à lancer des projets morts-nés, tuent dans l’oeuf ceux qui étaient prometteurs (FirefoxOS), pendant ce temps-là le CEO se paie plusieurs millions et aucune tête du haut de la pyramide ne tombe. Le seul espoir c’est qu’un fork communautaire émerge, mais pas sûr que ça fasse le poids face aux armées de développeurs de Google, Microsoft et Apple.

      De toute façon il n’y a plus que quelques irréductibles libristes qui utilisent Firefox. Perso j’utilise Qutebrowser, avec le moteur QtWebEngine (Chromium). Sur les ordinateurs que je configure pour ma famille, maintenant que Edge est passé à une base Chromium je le laisse comme navigateur par défaut en lui ajoutant l’extension uBlock Origin.

      L’autre espoir, peut-être plus réaliste et un moindre mal par rapport à l’hégémonie de Google Chrome, c’est que WebEngine/Chromium passe sous le giron d’une fondation regroupant plusieurs acteurs (dont certains défendant la vie privée des utilisateurs).